Esquive X*

Dès que le combattant se fait engager, il peut tenter une esquive. Lancez 1d6. Sur un résultat de X ou moins, le combattant est aussitôt déplacé jusqu’à une distance de 3 toises. Bien évidemment, le mouvement de l’adversaire cesse dès le contact.

Il n’est possible de tenter qu’une seule esquive par phase d’actions.

Il est impossible de contacter un combattant adverse ou d’entrer dans une zone de contrôle adverse avec le mouvement de 3 toises de l’esquive (on peut cependant sortir gratuitement des zones de contrôle dans lesquelles on se trouve avant l’esquive).

Si le mouvement d’esquive ne peut pas être effectué, l’esquive n’a pas lieu.

Un combattant Immobilisé, Mis au sol ou déjà engagé par un adversaire non inoffensif (p. 38) ne peut pas utiliser cette capacité.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.